Tendances mondiales dans l’industrie de l’aquaculture

October 18, 2015

|

Ronen sander

Tendances mondiales dans l’industrie de l’aquacultureLes changements globaux subis par l’environnement aquatique, pollution de l’eau en mer littorale et la pêche massive ont mené à une pénurie en fruits de mer face à la demande croissante en produits de la mer. Cette situation n’a fait qu’empirer, avec les nouvelles mesures restrictives de capture qui sont imposées à l’industrie de temps à autre.

1. Le développement économique en Chine et en Inde – qui sont les pays les plus peuplés – avec le Brésil, la Russie et certains pays plus petits, ont considérablement augmenté la demande en poissons.Par exemple la Chine, considérée le principal exportateur de poisson bon marché, est actuellement la consommatrice essentielle de sa production et ses exportations ont fortement baissé.Ce développement économique a entraîné une augmentation de la demande pour le poisson ainsi que des prix plus élevés.

2. La détérioration des ressources naturelles et la stagnation des nombreux règlements, même en réduisant un peu la quantité de poisson de capture, imposent des changements dans la pisciculture afin de répondre à la demande accrue.

3. L’augmentation mondiale des prix des céréales, ainsi que des protéines, imposent une augmentation spectaculaire des coûts de production.Il convient de noter que les aliments représentent environ 60 – 85% du coût direct de la production de poisson, tandis que le FCR (taux de coefficient alimentaire) pour la plupart des espèces varie entre 1,6 – 2. Cela signifie que pour chaque kilo de chaire de poisson, il faut jusqu’à 2 kg de nourriture.

4. L’augmentation spectaculaire des coûts d’alimentation animale a stimulé les producteurs à rechercher des systèmes qui permettraient d’accroître l’efficacité et de réduire le FCR, notamment au moyen d’étangs plus intensifs et sophistiqués équipés de systèmes de recyclage.Ce système de production intensive – qui accroît la biomasse totale des poissons vivants par m3 d’eau – expose les poissons à des maladies qui requièrent un dispositif santé plus renforcé.Les systèmes fermés en Israël et dans la plupart des pays doivent compter sur des subventions gouvernementales pour justifier leurs modèles d’affaires. Dans la plupart des cas, ces systèmes ne se justifient pas en termes d’activité pure.

5. Les cages de culture de poisson dans l’eau mer et eau fraîche sont considérés comme un système rentable qui préserve généralement les bonnes conditions de l’eau, un FCR inférieur et donc un risque réduit d’épidémie.De plus, l’investissement global pour un tel système est beaucoup plus bas comparé à toute autre alternative.

6. Dans une perspective financière, les prix du marché du poisson frais sont beaucoup plus élevés que le prix du poisson congelé dans des pays comme les États-Unis, le Canada et l’Europe. Cela nécessite une efficacité accrue de la part des producteurs.

7. Face aux tendances mondiales, les organismes institutionnels et privés déploient leurs efforts pour atteindre une qualité supérieure de chaire, un apport FCR et aboutir à une meilleure résistance aux maladies.

Cette tendance va exercer une pression sur les ressources telles que l’eau, la terre, l’approvisionnement en fourrage et l’écologie, une pression qui va nécessiter  une mise au point  technologique, afin de maintenir une croissance durable et continue au sein de l’industrie. Cette tendance peut également offrir de belles opportunités commerciales dans le monde entier.

On peut noter la tendance  démontrée dans le tableau 2.2ci-dessous:  bien que le taux croissance du volume a subi une baisse au cours des dernières années, le taux de la valeur est resté linéaire. Ce phénomène est le résultat du développement de l’industrie qui a augmenté les prix par rapport au volume. Cependant, ce n’est pas le cas pour tous les producteurs, comme nous le montrerons plus tard puisque les prix du saumon n’ont  pas cessé de diminuer au cours des années.

Le taux de croissance de l’aquaculture mondiale était d’environ 6,9% dans les années 70 et jusqu’à 2006 et puis, il a ralenti au cours des dernières années. Cependant, ce développement n’est pas homogène dans le monde entier; et